Engagement

La Fondation Cetelem, pour l’inclusion par le partage numérique

13 millions.

C’est le nombre de français qui déclarent avoir des difficultés dans l’usage des outils numériques, d’après la Mission Société Numérique. A l’heure de la dématérialisation, des inégalités d’accès et d’usage du numérique se creusent, notamment auprès des plus fragiles.

L’accès aux droits sociaux, aux services publics, à l’emploi et à l’éducation se retrouve ainsi compromis pour de nombreux français.

 

La Fondation Cetelem, pour l’inclusion par le partage numérique

Ainsi, pour lutter contre l’illectronisme et favoriser l’inclusion numérique, la Fondation Cetelem pour l’inclusion par le partage numérique soutient depuis 3 ans des projets d’intérêt général sélectionnés selon trois grands axes d’intervention : l’accès, le bon usage et le partage numérique.

Ses missions

La Fondation Cetelem promeut et favorise l'inclusion numérique. Elle impulse des dynamiques de solidarité et de partage grâce au numérique, à travers son soutien à des projets d'iintérêt général. Ses objectifs peuvent se résumer en trois points : accès au numérique, transmission de compétences numériques et partage numérique.  

Sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Cetelem se fixe comme objectifs de promouvoir et de favoriser l’inclusion numérique.

3 ans d'engagement en faveur de projets pour l'inclusion numérique

270 479 bénéficiaires en 2020

Pour Jean-Marie Bellafiore, Président de la Fondation Cetelem : « Au-delà de l’enjeu de transformation digitale de l’ensemble du Groupe BNP Paribas, BNP Paribas Personal Finance porte ainsi son ambition en faveur d’un numérique accessible, plus utile à la société, source d’innovation sociale et de partage pour tous. Et c’est pour fédérer l’ensemble de ses parties prenantes autour de cette ambition que l’entreprise s’appuie sur sa fondation et la positionne au cœur de sa stratégie d’engagement citoyen. »

Un accompagnement de nos partenaires sous le signe de l’impact positif

  • Break Poverty
  • Culture Prioritaire 
  • L'écoloserie numérique 
  • L'école de la 2ème chance de Marseille 
  • Delta 7
  • L'application Homeless Plus
  • Les Entreprises pour la Cité avec leur programme Innov'avenir 
  • Innovons pour la Citoyenneté sur Internet
  • Positive Planet
  • Permis de Vivre la Ville 
  • Soliha 
  • Sport dans la Ville 
  • Transnuméric
  • Voisin malin
  • Votre Ecole chez Vous
  • We Tech Care 

L’association AGIRabcd est engagée de longue date dans l’accompagnement des populations en difficulté et la lutte contre l’exclusion des personnes fragiles. La Fondation Cetelem soutient le développement de ses projets d’accompagnement au digital.

L’Agence nouvelle des solidarités actives (Ansa) met en œuvre des actions de lutte contre la pauvreté et l’exclusion. A ses côtés, la Fondation Cetelem a permis la naissance de projets innovants et solidaires, tels que le programme “Pilotbudget”.

Les Apprentis d’Auteuil sont un acteur majeur du secteur social, engagés dans la prévention et la protection de l’enfance. La Fondation Cetelem porte avec eux un projet de développement du numérique en milieu scolaire, pensé comme un levier de réduction des inégalités sociales et d’insertion professionnelle.

La promotion de la culture scientifique est au cœur des actions de l’Association Science Technologie Société. Accompagnée de la Fondation Cetelem, elle développe la médiation numérique à destination du grand public grâce à un triporteur se déplaçant sur le parvis de mairies, de centres commerciaux…

Le Fonds de Dotation Break Poverty développe des programmes de prévention de la pauvreté des jeunes. En partenariat avec la Fondation Cetelem, il déploie le programme Réussite Connectée qui vise à équiper, à accompagner au numérique et à faire du soutien scolaire auprès de jeunes normands défavorisés et en décrochage scolaire.

Culture Prioritaire propose aux 14-18 ans issus de quartiers populaires parisiens des services éducatifs et culturels dans le but de lutter contre les inégalités. La Fondation Cetelem participe à l’équipement d’ordinateurs pour les jeunes défavorisés et au développement d’outils d’aide à l’orientation.

L’Ecloserie numérique est un tiers lieu associatif normand ayant pour vocation de développer l’inclusion sociale et le développement économique dans le monde rural, à l’aide du numérique. La Fondation Cetelem a soutenu des programmes de formation à la fabrication numérique et au développement informatique.

L’École de la 2ème Chance de Marseille donne aux jeunes majeurs ayant quitté le système scolaire sans diplôme les moyens pour réussir professionnellement. La Fondation Cetelem est à ses côtés pour la mise en place et le développement de sa plateforme E-Nova, favorisant l’accès à l’emploi et le suivi du parcours des jeunes.

Leader de l’accompagnement au numérique des personnes âgées en Île-de-France, Delta 7 porte un projet aux côtés de la Fondation Cetelem : l’équipement des séniors grâce à des tablettes numériques adaptées à leurs fragilités et la formation à l’utilisation de celles-ci.

La Fondation Cetelem est partenaire de l’application Homeless Plus qui permet la géolocalisation de sans-abris afin de faciliter leur accès à des aides apportées par les bénévoles. La Fondation a soutenu le développement de la V2 de l’application.

Les Entreprises pour la Cité portent le programme Innov’Avenir qui vise à favoriser l’orientation des jeunes de quartiers prioritaires et de zones rurales vers les métiers de demain. En ce sens, la Fondation Cetelem participe au déploiement d’actions auprès des établissements scolaires.

Innovons pour la Citoyenneté sur Internet anime des ateliers de médiation numérique pour demandeurs d’emploi, jeunes peu ou pas diplômés, personnes âgées et isolées. Grâce à la Fondation Cetelem, l’association bénéficie d’équipements numériques pour permettre la formation de 260 bénéficiaires du RSA vers l’autonomie numérique.

Positive Planet a pour ambition l’insertion professionnelle à travers l’entrepreneuriat. La Fondation Cetelem est partenaire de l’association et intervient pour le développement d’un tiers-lieu. Celui-ci vise à accompagner les habitants de quartiers prioritaires dans la maîtrise du numérique pour leur projet d’entrepreneuriat.

L’association Permis de Vivre la Ville promeut l’implication des populations dans les projets participatifs. Convaincus que le numérique peut être un vecteur d’insertion professionnelle et sociale, nous avons coopéré sur la colorisation du film Le petit Vampire de Joann Sfar (2020), qui a été confiée à des jeunes de 18 à 25 ans, en insertion, et sans diplôme.

L’association Soliha intervient en faveur des personnes défavorisées, fragiles ou vulnérables sur deux axes: le maintien et l’accès dans le logement. La Fondation Cetelem soutient un programme d’accès aux services liés à l’habitat auprès de mal-logés en fracture numérique en Rhône-Alpes.

Sport dans la Ville accompagne les jeunes issus des quartiers prioritaires dans leur éducation, leur accès à la formation et à l’emploi par le sport. L’association et la Fondation Cetelem sont partenaires pour développer l’équipement et la formation numérique de jeunes très vulnérables de Marseille.

Réduire la fracture numérique et le gaspillage électronique sont les ambitions de l’association Transnuméric. Accompagnée par la Fondation Cetelem, elle a développé un projet dans le Lot-et-Garonne : équipement auprès de bénéficiaires en fracture numérique grâce à du matériel reconditionné.

Voisin malin a pour but de redonner une place dans la société aux habitants des quartiers populaires. En formant certains habitants qui deviennent ensuite eux-mêmes formateurs, elle mise sur leur capacité à créer du lien social avec leurs pairs. La Fondation Cetelem est partenaire dans le cadre de projets de développement des compétences numériques des habitants des quartiers populaires.

L’association Votre École chez Vous scolarise à domicile des élèves souffrant de pathologies lourdes. Afin de faciliter la scolarisation des élèves, la Fondation Cetelem porte avec l’association le développement de classes virtuelles et l’équipement de matériel informatique.

La start-up sociale d’Emmaüs Connect We Tech Care a pour vocation de faire du numérique un véritable levier d’insertion. La Fondation Cetelem a participé au développement de la plateforme d’apprentissage Les Bons Clics et à celui d’un E-Training sur les compétences numériques.